Le dossier LGV Midi Pyrénnées sur la table de Dominique Bussereau secrétaire d’état aux Transports

Publié le par Marie Antoine

Mr BUSSEREAU a reçu mardi 23 février une délégation d’élus de Midi Pyrénées  menée par le sénateur COLLIN au sujet du tracé de la LGV. Mr BELLOC, maire de Pompignan et membre d’honneur  du collectif UNION POUR LA SAUVEGARDE  DES VILLAGES, a demandé au nom  des élus et des associations une extension du périmètre d’étude de ce tracé pour permettre un raccord de la LGV sur le réseau existant au nord de Lespinasse et non au nord de Saint-Jory. Cette solution permettrait un tracé de la LGV le long de l’autoroute comme le mentionne le compte rendu du débat public de 2005. Mr LOPEZ, le maire de Lacourt Saint Pierre a également appuyé la demande des associations concernant la protection de sa commune pour un tracé jumelé à l’autoroute, côté ouest, le long de forêt de Montech. Le sénateur COLIN va également intervenir auprès de Mr BOORLO Ministre de l’Environnement et du développement Durable.
Mr BUSSEREAU, déjà au courant du dossier, très attentif, a souhaité trouver une solution impactant le moins d’habitations et fera le nécessaire dans ce sens. Mr BELLOC s’estime satisfait du bon déroulement de l’entretien. Le collectif UNION POUR LA SAUVEGARDE DES VILLAGES attend maintenant que RFF étudie enfin sérieusement et objectivement ce tracé. La gronde des habitants s’amplifie sérieusement au fur à mesure des manifestations, il est temps qu’on les entende.

Publié dans TGV LGV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article